La philosophie Low-Tech

La Low-Tech c’est avant tout un état d’esprit !

Les grands principes Low-Tech

Durabilité forte

  • Se recentrer sur l’essentiel : faire plus avec moins.
  • Viser une grande simplicité technologique permettant d’assurer les besoins avec un haut niveau de fiabilité.
  • Minimiser la consommation d’énergie et de ressources
  • Présenter une viabilité technique fonctionnelle écologique et humaine maximale à court, moyen et long terme.

Résilience collective

  • Rendre accessible la maintenance des outils par les utilisateur.ices autant que possible avec des pièces et matériaux standards.
  • Offrir une simplicité d’utilisation maximum.
  • Utiliser des ressources exploitées et transformées le plus localement possible

Transmission culturelle

  • Faciliter l’appropriation par le plus grand nombre.
  • Favoriser le partage du savoir et la coopération et la solidarité.
  • Éveiller les consciences et décomplexifier la société au niveau socio-économique à partir d’une réflexion sur ses besoins et ses vulnérabilités

Notre source est l’infographie de Arthur Keller et Emilien Bournigal, vous pouvez la retrouver ici, merci à eux ! Par ailleurs, vous pouvez trouver une autre belle formulation sur le site du Low-Tech Lab.

Comment cela se reflète-t-il dans Sailowtech ?

Sciences

Nous rapprochons les futur·e·s ingénieur·e·s de la science de terrain en les impliquant dans la validation d’instruments scientifiques frugaux et dans la récolte et l’analyse de données aquatiques pour encourager une science plus accessible, responsable et solidaire.

Sensibilisation

Nous promouvons la préservation des écosystèmes aquatiques par des explications simples, positives et réalistes des connaissances océaniques et par une mise en lumière des merveilles marines à travers des ateliers, des conférences et des évènements.

Expédition

Nous organisons des expéditions scientifiques et éducatives en voilier qui visent à minimiser leurs impacts environnementaux et à permettre un échange lors des escales avec les populations locales dans le respect de l’interculturalité.